Retrouvez le snoSTAS sur www.lineoz.net
Retrouvez dorénavant le snoSTAS dans l'espace réseau STAS de lineoz à l'adresse suivante :
http://www.lineoz.net/forum/index.php


Toutes les dernières informations et discussions seront donc disponible directement sur Lineoz.
Les archives du snoSTAS restent toujours disponible à cette adresse !


A très vite sur Lineoz ...

La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Aller en bas

La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Va3b2 le Ven 30 Juil - 13:54

La Place Dorian se doit de redevenir le centre névralgique du réseau comme celà était avant car il était beaucoup plus facile de trouver un bus et ca correspondance alors que maintenant ca devient difficile de trouver une ligne de bus puisqu' il n'y sont plus, on doit arréter de dire qu'il faut que ca soit un centre piétonner avec des affirmations comme ca on est entrain d'interdire toute circulation automobile (voitures,bus,camions) il faut que les trolleybus et autobus réinvestissent la place DORIAN c'est une question de bons sens ce que n'ont pas les dirigents actuels de la stas et de Saint-Etienne Métropole qui ne sont pas capables de faire quelques choses de cohérent.
avatar
Va3b2

Nombre de messages : 448
Age : 44
Localisation : SAINT-ETIENNE
Date d'inscription : 22/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Irkeos le Ven 30 Juil - 17:37

Le problème n'est malheureusement plus seulement de faire circuler des bus place Dorian, mais de les faire s'arrêter. Parce qu'il n'y aura plus d'arrêt place Dorian, mais éparpillés (plus qu'aujourd'hui) de par et d'autre de la place : rue du Grand Moulin, place de l'hotel de ville (côté station de taxi) et place de l'hotel de ville coté Gérentet. Vous aller me dire que c'est toujours un arrêt de moins qu'actuellement, et un déplacement d'un arrêt, ... mais les distances de correspondances s'allongent progressivement de plus en plus.

Je rappelle quand même que je me suis fait rire au nez (comme quoi, j'ai un humour qui m'échappe) quand j'ai demandé si l'idée d'avoir une ligne transversale entre Jean Moulin/les quarters sud-Est et le Clapier avait été envisagée (comme la :11a:, on en a parlé plusieurs fois sur le forum). Outre la volonté de faire passer le bus directemetn par l'hyper-centre (sans terminus donc avec une emprise beaucoup plus discrète qu'une gare routière telle qu'elle était auparavant), cette idée aurait permis d'avoir une meilleur desserte de la gare du Clapier qui reste quand même la gare la plus proche du centre ville et dont le potentiel n'est pas encore entièrement exploité avec une ligne de bus aux 11/12 minutes comme annoncé pour la future ligne avec une ligne en terminus (et donc beaucoup plus lisible qu'une seule ligne au passage pour les usagers) et donc conforter la seule gare de St Etienne qui est un peu oublié des TC.

_________________
avatar
Irkeos

Nombre de messages : 1236
Age : 31
Localisation : Villars
Date d'inscription : 27/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://snostas.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  mm le Sam 31 Juil - 21:43

Salut,

Tout le problème réside de la RSS de la ligne 5; on a voulu faire de Chateucreux un grand centre d'échange, à l'époque je m'insurgé déjà de la desserte de la ligne 27 à Chateucreux, ainsi que de la ligne 11 Belair / Châteucreux / Montplaisir qui a connu une sacré baisse de fréquence....
Des correction ont été faite depuis avec le terminus du 11A à Jean Moulin, et la desserte du Square Violette du 6.
Aujourd'hui les élus propose un retour des bus en centre ville, mise à part la future ligne 7 ( Bellevue / Michon ), il n' y a strictement pas plus de km offert en centre ville, le square Violette, ce n'est que de la poudre au yeux qui ne règlera pas les ruptures de charges...

A +

_________________
PER 180H place dorian (ligne 6 )
avatar
mm

Nombre de messages : 1154
Localisation : st etienne
Date d'inscription : 22/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Irkeos le Dim 1 Aoû - 8:20

Je suis bien d'accord, mais je pense juste que ce n'est pas seulement les élus, mais également de délégataire qui ne vont pas jusqu'au bout de la démarche.

A la fois les élus ne sont pas assez exigeants et ne savent pas où aller (il n'y a pas de projet actualisé à St Etienne Métropole, ou alors si il y en a un, il n'est connu par personne est bien trop peu lisible parce qu'on le devine pas)
Mais également un délégataire qui semble par moment se reposer sur ces lauriers, ... pourtant pas forcement glorieux. Certes il fallait repenser la RRS de 2006, mais c'était l'occasion de transformer le réseau et non de faire de la micro restructuration. Je pense que les enjeux de la RRS 2010 ont bien été cernés (+ efficace, + souple et + vert), mais que la réalisation n'est pas au rendez-vous. Après je ne demande qu'à être conquis par les nouveaux horaires, que j'espère, comme ce qui a été annoncé, plus clairs, plus simple et donc plus attractifs mais comprenez que j'ai des doutes.

Pour un réseau + efficace, je pense que les données disponible depuis plus de 4 mois via le forum ne sont qu'une première étape (on rationalise le réseau en supprimant des antennes peu rentables) mais on n'a pas souhaiter le rendre efficace (c'est à dire pour moi savoir pourquoi le réseau actuel n'est pas assez attractifs et trouver des solutions pour qu'il le soit plutôt que de supprimer une ligne qui ne transporte pas assez de personnes.
L'exemple le plus flagrant est par exemple la ligne qui ne dessert plus Malacussy . En effet, la dernière fois que j'ai pris le il y a quelques mois, on était 2 pour Malacussy. Mais est ce que les entreprises ont été sollicités afin de mettre en place des plans de déplacement d'entreprises de façon à permettre aux employés de rejoindre leur usine en TC ? Cela nécessite forcement des ajustement (horaire entrée d'usine + horaire bus) mais c'est à travers ce type d'opération que l'on peut prétendre avoir un réseau + efficace.

Pour un réseau + souple, c'est pour moi ajuster le type d'offre aux potentiels de chaque secteur. Vous comprenez bien que le potentiel n'est pas vraiment d'actualité pour la RRS car on parle d'ajustement. Le vocabulaire montre bien l'absence totale de vision prospective du réseau (et la est le rôle de l'élu) et le manque de précision du délégataire (parce que sans projet, comment exploiter un réseau à par faire des ajustements ??).
Un des exemples qui me vient en tête est les nouvelles lignes du Gier. Par exemple la . Les personnes qui habitent Genilac se plaignent (à très juste titre) que la ligne n'est utilisé principalement que pas les scolaires parce que l'horaire des bus n'ont pas été pensé comme lié à la gare. Pourtant, avec le cadencement de la ligne, ce n'est pas compliqué mais c'est une variable de plus à intégrer. Et désolé d'en rajouter un peu, mais ce n'est pas aux élus d'intégrer des variables dans l'établissement des horaires mais bien au délégataire. Un réseau plus souple, ca signifie orienter les lignes vers une intermodalités à l'échelle du territoire et donc à différentes échelles.
C'est pourquoi un réseau plus souple module la charge en fonction du potentiel : un bus est pertinent pour des scolaires, pour des actifs le matin et le soir avec un rabattement vers les principaux lieux d'échanges, mais un service plus souple de transport à la demande type mon Bus sera plus pertinent en heure creuse et qui pourra desservir "à la demande" des secteurs plus excentrés. A l'instar de St Victor et de la ligne :63:, je ne serait pas choqué que les bus en HC des lignes , , :90:, :91:, mais également , , / hors marché, , :17t: deviennent des nouveaux secteurs mon bus en heure creuse. Il est évident que ce type de desserte nécessite une organisation à mettre en place (et donc pour les élus à budgétiser en pesant les économies et les nouveaux coûts) et à concrétiser par le délégataire.

Enfin pour un réseau + vert, je crois qu'on est tous d'accord, c'est une seule question politique d'étendre le parc trolley à court et moyen terme sur les lignes / et en plus de la ligne / en service (normalement) à la rentrée. De grosses infrastructures existent (sous station) donc il ne reste qu'à prendre des risques et d'oser investir dans le trolley (je rappelle que l'énergie électrique peut représenter jusqu'à 70% de la fréquentation totale du réseau).

_________________
avatar
Irkeos

Nombre de messages : 1236
Age : 31
Localisation : Villars
Date d'inscription : 27/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://snostas.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Hubert le Dim 1 Aoû - 13:57

On peut cependant ajouter que la structure même de la ville de Saint Etienne ne facilite pas la mise en place de lignes de bus "efficaces et souples" .

La partie ouest de la ville est bien moins peuplée que la partie est où les lignes sont plus nombreuses et plus fréquentées ; d'où la difficulté pour diamétraliser d'est en ouest.

Cela dit , il semble bien que les effets d'annonce du nouveau réseau ne pourront pas masquer une réalité décevante.

Certes la billeterie est enfin sagement moderne, mais il a fallu attendre longtemps.

Le plan des lignes est dans l'ensemble plus clair, avec des itinéraires plus simples : ( fin des tracés tordus du 5 et du 7 anciens) pourtant si on regarde vers Firminy, le tracé du est illisible sur le plan. Et dans la vallées du gier, les lignes au parcours fluctuants sont plus centrées sur les collèges que sur les gares, ce qui montre bien que l'on ne cherche pas à atteindre la clientèle qui va travailler sur Lyon ou Saint Etienne.

Quant à la diamétrisation est-ouest si elle est difficle elle n'est pas impossible :
On peut fusionner le 11 avec le 13 ( nouveau) en passant par le clapier : la clientèle de Saint Genest lerpt est ainsi rabattue sur cette gare qui avec le cadencement TER reprend du poil de la bête, et peut se rendre facilement sur Lyon. un accès direct au plateau piétonnier est donné pour tous les usagers de la ligne. Il restera à régler le problème de l'exploitant, mais on a su faire avec l'ex 26...

Le 12 portail rouge-Bel air, qui avant les travaux préalables de la RSS de 2006 fonctionnait bien pourait être reconstitué en passant par le boulevard urbain et le clapier, la correspodance SNCF étant assurée, vers Lyon, Firminy et le Puy, en cette gare plutôt que Carnot.

La diamétralisation pourait être renforcée par un vrai réseau de minibus, appelés à défricher le trafic dans les zônes mal desservies : exemple : on pourrait imaginer un cret du roc Fourneyron Dorian Malacussy Jomayère Bellevue (un super 22 reprenant les itinéraires du 37 et du 14 lors de leur première création ( le 14 faisait alors Dorian Malacussy, et ce pendant quelques mois).

La lignes de Séverine aurait un tracé plus direct au retour vers le centre, Montmartre étant desservi par le nouveau 22, et pourrait effectuer son terminus à Ploton, (libéré du 13) avec le nouveau 21 en provenance du Cret de Montaud... qui après desserte de Jules Vernes desservirait Jacquard et son marché et se rappocherait du centre ville, le lien Cret de Montaud Cret du roch étant peu évident . (en revanche des lignes de marché pourraient être créées entre le Cret du roch et Carnot, la Cotonne et Bellevue...)

De toutes les façons le réseau proposé au 30 août, qui semble plus correspondre à une rationalisation économique du réseau, sera à revoir, la réforme de 2010, malgré ses aspects positifs à confirmer ( nouvelle ligne 7) n'ayant rien à voir avec l'énorme nond en avant du 14 septembre 1981 qui avait été une véritable révolution, avec la création par diamétralisation des lignes 9, 12 et 16 traversant le centre ville.
avatar
Hubert

Nombre de messages : 304
Age : 68
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 17/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Va3b2 le Dim 1 Aoû - 18:56

De ce que j'ai lu de vos messages j'ai noté un manque de cohérence sur les trajets du réseau mais que voulez-vous on ne peut pas faire un réseau cohérent avec des personnes incompétentes qui prennent des décisions sans consulter la population sur l'evolution de leur réseau. Mais bon on devra encore se contenter d'un réseau avec une nouvelle restructuration qui ne peut etre pas plus pire que celle de 2006 qui à vu la suppression de notre réseau de trolleybus avec ses 7 lignes Quoi que celle de 2010 avec sa nouvelle numérotation qui est complètement absurde mais revenons au réseau de 1981 qui était une vrai évolution. Remarquer qu'avant avec la cfve les évolutions etait intélligentes et performantes et qu'avec la stas ( d'aujourd'hui c'est putot le contraire). Je persiste et signe pour un réseau cohérent et performant LA PLACE DORIAN DOIT ETRE LE CENTRE NEVRALGIQUE DU RESEAU.
avatar
Va3b2

Nombre de messages : 448
Age : 44
Localisation : SAINT-ETIENNE
Date d'inscription : 22/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Hubert le Dim 1 Aoû - 23:02

L'avis de Va3b2 est bien tranchant :

Du temps de la CFVE - quand je suis arrivé à Saint Etienne en début des années 70 - il y avait le tram, les 7 lignes de trolleys, 3 ou 4 lignes de bus permanentes (11, 9 et 13, et dans une certaine mesure le 18, et le reste était constitué de navettes routières avec un nombre insignifiant de passages.... ( lignes 16, 12 et 14, ligne 17 et 19) : dans les denrières années étaient apparues les lignes 41 et une lige 19 vers la Cotonne et tout à la fin une ligne en étoile exploitée par minibus Portail Rouge Jacquard Cret du Roch (37); ces lignes de bus étaient beaucoup plus courtes qu'aujourdh'hui et les services sur certaines ne fonctionnaient qu'en heure de pointe.

Quelques autres lignes existaient à Firminy, ( 2, 20, 21, 23 et 24 )mais l'essentiel du service suburbain était assuré par des compagnies indépendantes avec des tarifications distinctes....


Ce n'était donc pas aussi merveilleux qu'on veut bien le dire aujourd'hui...

L'avantage résidait dans :
- des fréquences élevées,
- une grande amplitude de service, tot le matin, tard le soir sur les trolleys et le tram, qui constituaient le réseau essentiel.
- un tarif bas, longtemps parmis les moins chers de France, malgré un taux de couverture financier plutôt satisfaisant grace à la gestion en "bon père de famille" de la CFVE

Les défauts étaient une couverture spatiale insuffisante,
et un matériel routier très archaïque ( trolleys d'occasion, bus anciens PLR ou plus récebts rachetés en 2ème main - Ah les Leyland- ou prototypes de séries non réaisées - les 7 saviem à moteur arrière, tous légèrement différents )

La réforme de 1981 avait été faites sous l"égide du SIOTAS et de la STAS, société qui venait de remplacer la CFVE.

le réseau avait beaucoup progressé, mais le trolley qui avait déjà disparu de la ligne 7 en 74, n'était plus en odeur de sainteté , les coupures de lignes étant fréquentes, malgré l'achat de plus de 50 véhicules ER 100 et 180 ( neufs ou d'occasion, les 25 premiers Berliet Oerlikon ayant été achetés du temps de la CFVE ).

Si l'idée d'un centre de correpondance au coeur de la ville est à retenir, je suis moins favorable à la reconstitution de la gare routière avec stationnement sur la place DORIAN, que je préférerais voir traversée par des véhicules électriques en correpondance étroite entre elles et avec le tram. je crains que la solution des correpsondances éparpillées et éloignées autour du complexe Dorian - hotel de ville - Georges Teyssier Violette - Plotton soient peu productives et peu intéressantes pour l'usager : On facilite l'accès aux personnes âgées ou chargées dans les véhicules, mais on les déourage de prendre les TC en n'organisant pas de correspondances faciles.Les personnes âgées ou une mère de famille avec ses jeunes enfants uet la poussette, ou une personne chargée de paquets apprécieront la "correspondance" Ploton-Violette (voire Jean Moulin si elle veut prendre un rare 70, sauf à emprunter le tram qui ne s'arrête à Violette que dans un sens... le problème de l'accessibilté au centre piétonneir est loin d'être résolu malgré les annonces faites. ce n'est sans doute pas de la part des décideurs d'un problème de compétence, car il est toujours gratifiant de tirer des traits sur une carte pour faire un beau réseau ( et le SIOTAS l'avait fait en 81) , mais de problèmes financiers.

Pour la nouvelle numérotation, j'y suis plutôt favorable, pour éviter les doublons avec les lignes du gier, étant rappelé que la précédente était encore plus incohérente :
( le 36 était une ligne de rabattement du 3, et le 41 une ligne de rabatement de la 4, mais dans ces conditions le service de soirée de la gare 31 et la nouvelle ligne de minibus 37 créée par la CFVE en fin de règne ne correspondait à rien, et il en était de même du 35, maus aussi des 20, indices de l'ondaine avec le 27 ; et qu'allait bien faire l'indice 2 entre Firminy et le Pertuiset.... comme s'il sagissait d'une ligne importante sur laquelle tous les 20 étaient rabattus ?

La nouvelle numérotation avec T1, T2 T3 est plus logique et les lignes de bus sont hiérarchisées dans Saint Etienne et avec des indices spécifiques pour le gier et l'Ondaine, sans dépasser le 100 réservé aux TIL :

On s'habituera très vite aux changements, et bientôt l'origine et la destination du 4 du 5 ou du 2 n'aura plus de secret pour les usagers.
avatar
Hubert

Nombre de messages : 304
Age : 68
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 17/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Va3b2 le Dim 1 Aoû - 23:36

Je réponds au message d'hubert je ne suis pas contre le changement mais il faut que ca soit fait de manière cohérente et intelligente ce qui n'a pas été fait avec la restructuration de 2006 un exemple on veut aller à BEL AIR en partant de la métare on prend le 6 on descend square violette on prend le tram pour aller à Chateaucreux on prend le 11B pour aller à BEL AIR ou est le progrès mois j'en vois pas tandis qu'avant pour faire le meme trajet cité ci-dessus on prend le 6 et on descendait à Dorian et la on prenait le 12 et on mettait moins de tant qu'a faire ces detours inutiles de nos jours c'était plus simple .
avatar
Va3b2

Nombre de messages : 448
Age : 44
Localisation : SAINT-ETIENNE
Date d'inscription : 22/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Hubert le Lun 2 Aoû - 20:51

Sur ce point nous sommes bien d'accord.
avatar
Hubert

Nombre de messages : 304
Age : 68
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 17/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La place Dorian doit redevenir le centre névralgique du réseau.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum